Qui sommes nous ?

Autobiographie

Berger à mon jeune âge comme tous les fils des agriculteurs, je gardais les moutons dont me chargeait mon père.  Je faisais cette besogne malgré moi. Je voulais faire autre chose.  C’est pourquoi je faisais pression sur ma famille pour aller à l’école.  J’ai intégré l’école un peu tard, à 8 ans, après quelques années à l’école Coranique.  C’est avec difficulté que mon  feu père avait  accepté de m’y inscrire, car il avait à   fameuse idéologie qui a été propagée «les musulmans n’intègrent l’école française, pour ne pas devenir athée.    Assoiffé par la savoir et par la culture j’ai vite été piqué par l’amour de recherche.

C’est ainsi l’écriture est pour moi une passion de toujours car, depuis que j’étais lycéen j’écrivais des poèmes, des articles, des histoires, des contes, surtout en arabe, puisque j’en étais fort. Mes écrits de cette époque sont restés longtemps limités au cadre des amis, jusqu’au moment où je me convertisse en écrivain et journaliste du tourisme. J’ai commencé par écrire des chroniques et des réflexions pour certains journaux et magazines tels que la Gazette de Charlebois Belgique, publié par un ancien ami belge, Francis Dessart,  en 1976, puis la Vie Touristique Africaine , la Chronique, Tourisme et Gastronomie ,  l’Opinion, …..et d’autres journaux spécialisés que je ne vois plus aujourd’hui.

J’ai publié mon premier manuel intitulé : Déontologie Professionnelle Hôtelière, apprécié par une   grande  dame, alors chef de division de formation au ministère du tourisme en 1990, puis la Gestion et Contrôle de la restauration, science appliquée à l’alimentation et à l’hygiène, l’Aide Mémoire du Restauration…

Après les vielles pierres, c’est désormais à une autre forme de patrimoine  et  de culture que je consacre mon énergie : la Gastronomie Marocaine en tant que culture, le tourisme en tant qu’industrie à forte valeur ajoutée, la formation en tant que  pierre angulaire de tout développement. C’est ce qui m’a aussi conduit à réfléchir sur la pédagogie et sur la didactique en formation professionnelle hôtelière et touristique, car sans une pédagogie et sans une didactique spécialisée, la formation n’aboutira pas à grand-chose.

Ces deux derniers ouvrages, de G astronomie et de Pédagogie ont retenu l’attention du ministre de la formation professionnelle en 2010,  et  surtout de l’Institut Culturel Français de Tanger, car tous les deux en ont fait la lecture et  présidé la présentation. C’était une grande fierté pour moi et j’en reste marqué.

Ayant découvert ma plume, M Ahmed  Zghari, directeur de la Vie Touristique Africaine, pour lequel j’écrivais des articles sur le tourisme, la restauration, la formation…….et des chroniques diverses, ma invité à aller avec lui au congrès annuel de la Fédération International des Journalistes et Ecrivains du Tourisme( FIJET), organisé en 2003 au Caire. Etant attiré par les activités de cette Fédération, je suis devenu membre actif en 2004

 et par la suite je suis devenu membre de  l’Association Française des journalistes et Ecrivains du Tourisme ( AFJET) dont je suis membre du bureau administratif depuis 2010.

J’ai découvert ce métier, exigeant mais attachant. Mes Vocations : le journalisme, la chronique, l’écriture, la technologie et la  pédagogie. D’un côté le plaisir des  mots que je dispose sur les lignes en leur donnant l’authenticité de mes propos, et de l’autre les idées qui m’inspirent et qui émanent du vécu, du quotidien, font de mes articles des réflexions  d’actualité.

D’autre journalistes, professionnels, et passionnés m’ont  découvert et pour lesquels j’écris aujourd’hui avec beaucoup de fierté,  et j’en cite, à titre d’exemple : Food Magazine, CHR, le journal de Tanger, ainsi que la presse électronique : jeunesdumaroc.com, FMDT.ma, afest.org……… sans oublier .mes sites web personnels : www.salahchakor.com et www.grandouarzazate.com .

J’anime aussi sans cesse mes pages sur facebook, linkeden, twiter ;viadéo…..dans lesquels  j’ai attiré  un grand nombre de fans .

Ma mission  en qualité  de formateur, de directeur  des études et de directeur d’établissement ma donné l’occasion de découvrir un large   public de jeunes que m’ont aussi donné l’occasion d’apprendre avec eux,  d’évoluer et de grande en expertise. Une occasion riche  d’enseignement.

J’ai  été également  souvent invité à animer des conférences et des séminaires sur la formation, le tourisme,  la restauration et la gastronomie.  Comme j’assure actuellement   formations de développement  personnel et professionnel.

J’ai eu aussi le courage d’organiser des événements d’envergure réunissant de grandes masses  de personnes et notamment le festival de gastronomie africaine, comme j’ai fédéré des professionnels de diverses corporations. L’associatif m’a également attiré. De ce fait je fais partie de plusieurs associations nationales et internationales.

J’ai eu aussi la volonté de continuer à étudier, malgré mon âge de 61 ans.  Et c’est en  juin 2013 que j’ai obtenu le Master II en Ingénierie du Tourisme, parcours management de l’Hôtellerie et du Tourisme, à l’Université de Toulouse II  le Mirail département. 

J’agis aussi en qualité d’expert et consultant en tourisme, hôtellerie, restauration et formation.

Enfin je dirai que tout ce travail de longue haleine m’a permet de découvrir davantage le monde, car je suis resté attaché à la découverte et à la recherche et de ce fait, j’ai constitué un large  réseau.

Mon dossier d’expert assermenté, spécialité tourisme et gestion hôtelière, pour la Région de Tanger Tétouan,  est en phase d’approbation.

C’est le fruit de ce duo entre écriture sensible, issue du vécu et de rigueur  que je mets  à votre disposition, de concert entre  votre voix, votre vision et ma plume et mon expertise.

Voici la liste des mes manuels et certains de mes articles :

–    Traité de Pédagogie et de Didactique en Formation Hôtelière et Touristique 2011
–    Traité de Gastronomie Marocaine,  2010          
 –      Guide du stagiaire 2002
 –    Guide de présentation du cursus de formation hôtelière et touristique
      approche par  compétences (niveau technicien,
 –   Science appliquée à l’alimentation et hygiène (français et arabe)
 –     Aide mémoire du restaurateur,   
 –     Etudes des menus
 –   Gestion et contrôle de la restauration (FBC) 1997 
 –   Guide  de déontologie : professionnelle hôtelière 1992 1ére  et
    2éme édition 1999

– ARTICLES: –    Publication de plusieurs articles sur la formation et la gestion des ressources   humaines et sur le tourisme (dans la vie touristique, l’Opinion, le matin du Sahara, Food Magazine,      tourisme et Gastronomie, CHR,  le Journal de Tanger, la Dépêche, Magazine Najma , Magazine Femme actuelle, Tourisme Plus, et aussi dans les Magazines Electroniques et site web professionnels : FMDT, AFEST, TOURNESOL, Jeunes des Maroc Planète Afrique……..

Biographie

Salah CHAKOR,  Ecrivain, Journaliste et Expert Assermenté en Gestion Hôtelière et Tourisme

« Grand amateur de la gastronomie »

Ancien directeur de l’Institut de Technologie Hôtelière de Tanger de 2005 à 2012, de l’Institut de Technologie Hôtelière de Ouarzazate de 2000 à 2005, de l’Ecole Hôtelière de d’Arfoud de 1992 à 2000, Directeur Pédagogique de la Section Pédagogique à Agadir ( Filière ISIT) de 1984 à 1992, ancien formateur, ancien chef de travaux dans plusieurs établissements,…..Monsieur Salah Chakor, Expert et Consultant en Hôtellerie-Restauration en Tourisme et en formation, a été inscrit sur la liste des Experts Assermentés prés de la Cour d’Appel de Tanger , en Gestion Hôtelière et Tourisme, depuis le 14 janvier 2015.

Monsieur Salah Chakor est aussi écrivain et journaliste et il a publié une dizaine de livres et articles sur la gastronomie, la restauration, la pédagogie, l’hygiène, la formation……comme il est président fondateur de l’Association Marocaine des Experts et Scientifiques du Tourisme,  Délégué Régional de l’Alliance Francophone Internationale du Tourisme et des voyages ,  également Secrétaire général de l’Association Marocaine des Journalistes et Ecrivains du Tourisme ( AMJET- FIJET Maroc)  secrétaire Général de l’Association Marocaine Ibn Batouta ( AMARIB), membre de l’Association Internationale des Experts et Scientifiques du Tourisme ( AIEST) et de  l’Association Francophones des Experts et Scientifiques du Tourisme (l’AFEST) dont il est rédacteur du site :  www.afest.org

M Salah Chakor est également animateur de séminaires, de conférences et des formations dans le secteur du tourisme et de l’hôtellerie – restauration, au profit des acteurs (cadres et différents collaborateurs), comme il accompagne les professionnels dans leurs projets d’ouverture, de réingénierie,  de restructuration de leurs entreprises. 

Son contact :TEl : 0661741576 Mail : chakor52@gmail.com – web : www.salahchakor.com

Communication et animation des conférences et de tables rondes

Durant le festival des conférences et tables rondes seront animées par M Salah Chakor en collaboration avec des professeurs chercheurs, membres de l’Association Marocaine des Experts et Scientifiques du Tourisme, dont il est président.

Les thèmes proposés pour le débat :

  • 1 La gastronomie Marocaine, un Art et un Patrimoine immatériel de l’Humanité

Résumé : La Gastronomie Marocaine, mosaïque et de  civilisations  et un patrimoine ancestral inégalé en Afrique (Traditions,  Savoirs et savoirs faire relatifs aux usages des produits, ustensiles et pratiques  de terroir). Le repas gastronomique des marocains est une pratique coutumière, ancestrale, destinée à célébrer les moments les plus importants de la vie des individus, groupes  et des communautés (naissances, mariages, anniversaires, finirais, succès, retrouvailles, traditions et événement divers…). C’est un repas festif réunissant des membres de la famille et des convives qui pratiquent ensemble, pour cette occasion particulière » l’art de bien manger et de bien boire ». Cette pratique, très populaire et familière à tous les marocains, se développe au Maroc,  gourmand, depuis des siècles. C’est un savoir, savoir-faire,  des  traditions et des cultures orales populaires, qui se développent et se transmettent et évoluent et se perpétuent de manière permanente (de mère en fille…   et de génération en génération).

2 Gastronomie et bien être – Médecine et Gastronomie

La Gastronomie au service de la médecine  – Les métiers de médecine et de cuisinier se complètent»

Résumé : Si nous partons de l’adage qui dit « prévenir vaut mieux que guérir », il y a lieu de constater que si certaines mesures et pratiques d’hygiène et de protection de l’organisme sont scrupuleusement suivies et respectées, l’individu garde toujours son corps en bon état de santé. Il est donc évident que le maintien de l’organisme en bon et parfait fonctionnement n’est possible que par un bon entretien et par une nourriture saine et équilibrée.

ETRE BIEN DANS SA PEAU, C’EST BIEN MAINTENIR SON ORGANISME EN PARFAIT ETAT DE SANTE, c’est aussi prendre des repas sains et équilibrés à des heures bien précises selon son état de santé et consulter son médecin